• /

GESTION DES FORÊTS ET DE L'AGRICULTURE


Prévoir l'importance ou le rendement d'une récolte, détecter le stress hydrique des récoltes, contrôler l'usage des engrais, recenser les diverses essences d'arbres d'une forêt, détecter les infections et les végétaux malades sont autant d'actions nécessaires à la rentabilité, la pérennité de son exploitation tout en permettant d'adopter un comportement responsable envers le terrain utilisé. Nous vous présentons ici les solutions pour répondre à ce besoin.

La connaissance et la gestion raisonnée de l'environnement est non seulement un enjeu sociétal mais également un enjeu politique, en un temps où les normes environnementales sont de plus en plus contraignantes, mais également un enjeu économique afin d'optimiser les rendements des cultures, exploiter au mieux les forêts et anticiper les conséquences de phénomènes naturels (pluies et inondations par exemple).

Les dommages causés aux forêts et cultures tels que la mortalité des conifères, la défoliation, l'apparition d'espèces invasives ou de pathologies sont difficiles à estimer. De plus, ils ne produisent souvent pas de signature visible et ne peuvent ainsi être détectés par aucun des moyens de télédétection classique avant que le phénomène ne soit critique.

D'autre part, l'objectif de l'agriculture de précision est d'optimiser la gestion des champs cultivés en adaptant plus précisément les pratiques agricoles aux besoins des récoltes, en réduisant les risques environnementaux et la signature écologique et en augmentant significativement la compétitivité grâce à des pratiques optimales (par un usage plus raisonné de fertilisants par exemple...). Il s'agit finalement d'aider l'agriculteur à prendre les meilleures décisions en prenant en compte à la fois l'écologie et l'économie et ce, durant le cycle de la récolte. Un ensemble de paramètres biophysiques de la récolte (stress hydrique, stress azote, dommages dû au gel, contenu chlorophyllien des feuilles, parasitage par des espèces invasives ...) ainsi qu'un ensemble d'indications sur l'état du sol (humidité, taux d'azote, ...) doivent être connus et communiqués afin de prendre ces décisions. Malheureusement, ces paramètres et ces indications absolument vitaux ne produisent souvent aucune signature visible et sont toujours difficilement cartographiables et quantifiables...

Action Air a développé un ensemble de solutions de levées et d'analyse hyperspectrales aéroportées qui permettent l'analyse simple et précise de l'environnement, impossibles pour les solutions traditionnelles d'analyse multi-spectrales, souvent embarqués par des satellites, ne permettant pas la flexibilité et la résolution requises.

Les relevés hyperspectraux aériens d'Action Air permettent de révéler les signes avant-coureurs d'un problème qui n'est pas détectable autrement et représentent une aide fondamentale à la détection d'agents nuisibles dans une zone donnée.Ils permettent en effet analyse et une interprétation détaillées des caractéristiques physiques telles que la température, la teneur en eau d'un végétal, la répartition au sol, etc. Ainsi, les solutions de levées aériennes hyperspectrales d'Action Air permettent l'analyse spectrale, l'orthophotographie et la cartographie de zones afin de fournir :

  • le type et l'état des récoltes ainsi que la superficie occupée par une culture donnée
  • Le taux d'infestation de ces cultures par parasites et espèces invasives
  • Les prévisions des meilleures périodes de récolte et de contrôle de la fertilisation et irrigation
  • L'analyse de l'état de la récolte et de son stress hydrique
  • L'analyse du niveau d'infection ou du manque du nutriment
  • Les frontières entre les surfaces cultivées, les forêts et les autres eco-systèmes
  • Le recensement des espèces de la zone étudiée
  • Les limites, positions, tailles des lacs, rivières et réserves d'eau
  • L'état des réserves d'eau
  • Modèle numérique de terrain et modèle de crue lorsque l'on couple avec des relevés laser (LIDAR)

  • ==> En savoir plus <==